Question de la semaine | Quels principes actifs sont utilisés dans les crèmes anti-cellulites ?

by

Christine Simon, Fondatrice Ma Peau Chérie Group – Indemne
Pour beaucoup la caféine est l’un des actifs principaux pour les crèmes anti-cellulites. Même si la caféine est efficace, il ne doit pas être négligé des actifs comme les huiles essentielles qui possèdent des vertus très puissantes qui peuvent aller au-delà des résultats de la caféine. Parmi les huiles essentielles les plus efficaces, on privilégiera l’Eucalyptus Dives, qui est un destructeur de graisses très efficace et qui possède des vertus drainante et diurétique. Il y a également l’Helichryse italienne plus connue sous le nom d’Immortelle qui décongestionne, favorise la circulation et assouplit les zones fibreuses. Nous ne les nommerons pas toutes !

Sabine Kästner, Attachée de presse lavera Allemagne
Les produits anti-cellulite ont pour but de stimuler la peau de façon mécanique et à l’aide d’actifs appropriés. Pour contrer la cellulite, lavera Naturkosmetik utilise dans ses produits des particules exfoliantes naturelles comme les perles de cire de jojoba ou la silice. La microcirculation est réactivée par des extraits de caféine bio ou p.ex. des huiles essentielles d’agrumes qui, avec leur acidité, affinent également le grain de peau.

Isabelle Iberti, Chef de Produit Soins Techniques LPG
Il existe très peu d’actifs spécialisés sur le phénomène de diminution de la cellulite, en général les marques utilisent des actifs minceurs qui réduisent l’aspect de la cellulite et contribuent  à une amélioration du drainage et de la répartition de l’eau dans les tissus. La caféine reste l’actif star de la minceur en cosmétique, et elle peut être associée à des actifs spécifiques et complémentaires pour optimiser son action incontestée de déstockage graisseux. L’expertise LPG nous a permis d’aller vraiment cibler des actifs qui vont stimuler la lipolyse et diminuer de façon significative le taux de lipides des adipocytes et le taux de maturation des préadipocytes.

Fabrice Lefèvre, Global Scientific Marketing Manager Induchem
La cellulite est définie comme l’accumulation de graisse et/ou d’eau dans l’hypoderme. Cette accumulation provoque l’apparition de capitons et de la fameuse texture en « peau d’orange ». Les crèmes anti cellulites ont souvent une double action. Une action mécanique de par leur formule, qui va favoriser un massage intense des zones à traiter. Ce massage permet de réactiver la circulation sanguine et ainsi de favoriser un meilleur drainage de cette zone. Les actifs contenus dans ces crèmes prennent le relève de cette action mécanique. Ils agissent principalement à deux niveaux: ils empêchent les adipocyte s(les cellules graisseuses de la peau) de continuer à accumuler du gras, et en parallèle ils activent le déstockage du gras des adipocytes pour les faire « dégonfler ». La molécule la plus connue pour cette action est la caféine. Depuis peu, de nouvelles molécules ont vu le jour dans les produits anticellulite: la forskoline, des dérivés actifs de la caféine tels que la théophylline, la paraxanthine ou la théobromine, et plus récemment un dérivé du thé vert (l’EGCG) pour éviter l’effet « yoyo » au niveau des adipocytes (en leur bloquant la possibilité de reprendre du gras).

1

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *