Dis-moi quel type de peau tu as, je te dirai où vivre…

by

Après le dis-moi où tu as mal, je te te dirais pourquoi (que je n’ai absolument pas rédigé, mais c’est un bouquin plutôt intéressant), me voici lancé dans un article relativement similaire (bien que très léger) avec pour titre : Dis-moi quel type de peau tu as, je te dirai où vivre…

En effet, cela fait quelque temps que je vogue vers des horizons différents et, si il y a bien une chose que j’ai pu constater est que chaque climat emmène son type de bienfaits ou de mauvaises surprises dans le domaine de la beauté. J’aurais pu me limiter à la peau mais, mais je trouve que niveau cheveux et ongles également, il y a de forts changements selon les pays.

Les cheveux par exemple n’ont pas de forts avantages en France. Quasiment tout les casse. Le seul point fort est sans doute que je trouve qu’ils s’assouplissent énormément en occident (ils ont moins à se protéger du soleil alors cela me semble logique). En Afrique par contre (Douala, Lagos, Nairobi etc..), c’est génial pour les cheveux ! Ils poussent hyper vite. Les pores sont dilatés, la chaleur active la circulation sanguine donc la pousse. N »hésitez pas (pour le coup) à faire un ou deux shampoings chaque semaine afin de ne pas boucher les pores du cuir chevelu et, de ralentir la pousse. Par contre, ils deviennent plus crépus (et ça, c’est la faute au soleil).

Je précise que cet article n’a rien de professionnel ni de médical. C’est selon ma propre expérience et ce que j’ai pu constater autour de moi. A prendre avec légèreté (comme d’habitude).

LES PEAUX GRASSES par exemple, Douala ou le Cameroun tout court n’est absolument pas le pays, ni la ville qui fait du bien à votre peau. Il fait humide et lourd, et il n’y a pas l’air marin pour essayer d’apporter une brume de fraîcheur à la peau histoire de la faire respirer. Elle est littéralement étouffée donc, sujette à plus de poussé de bouton qu’on appellera acné. Il vous faut un climat plus sec et froid comme Paris par exemple.

Paris

Bah oui, à Douala, la sueur est présente trop longtemps, elle peut boucher les pores. De plus, l’air humide peut stimuler les glandes sébacées et les amener à produire plus de sébum, ce qui donne à la peau une apparence grasse. Cette combinaison cause, avec le temps, des éruptions plus fréquentes. Je lis toujours partout que le climat en occident n’est pas bon pour les peaux noires (qui ont majoritairement une tendance grasse) mais, par expérience les peaux grasses ont moins de problèmes à Paris qu’a Douala. Alors, vos : « Paris a trop de pollution, l’eau calcaire a fait je ne sais quoi »…. C’est toujours mieux que Douala. La pollution y est davantage certes mais, les températures automnales, hivernales et printanières font beaucoup de bien aux peaux grasses. Si vous préférez la chaleur, un coin en bordure de mer vous fera le plus grand bien. Un peu plus riche en oxygène et plus pauvre en CO2 que l’air continental du fait de la photosynthèse effectuée par les algues, il a une teneur en vapeur d’eau. Donc hydratant.

MA peau à Los Angeles est simplement la plus belle.

On comprend donc mieux pourquoi ma ville préférée au monde (Los Angeles) est juste la ville par définition pour tous les types de peaux ! Je ne sais pas ce qu’il y a dans le climat de Los Angeles mais c’est incroyable à quel point ma peau, ainsi que celle de mes proches l’aime !

LES PEAUX MIXTES A GRASSES ainsi que MIXTES A SÈCHES. Vous c’est presque l’inverse. Paris n’est pas votre ville de prédilection. Essayez un climat plus tropical. Les Philippines par exemple ont un climat tropical marin dominé par une saison des pluies et une saison sèche. Il apporte donc chaleur et humidité d’un bout de l’année à l’autre. Idéal pour les peaux mixtes. Après Los Angeles, je pense que le petit bout de Paradis dans lequel ma peau s’est incroyablement bien portée c’était aux Philippines (j’ai la peau mixte à sèche). Laissez vos crèmes de soins épaisses et favorisez plus de légèreté et d’hydratation avec des gammes adaptées. La HYDRA-ESSENTIEL de Clarins est vraiment pas mal lorsqu’on vit dans un pays chaud et qu’on cherche à hydrater sa peau sans l’étouffer (top pour les peaux grasses également).

Photo prise par moi aux Philippines

HYDRA ESSENTIEL de CLARINS

Il y a le Bi-Sérum Intensif « anti-soif » et la crème désaltérante (qui n’est plus à présenter). J’en parlais déjà il y a 2 ans à Los Angeles, la formule a été légèrement modifiée pour mon plus grand bonheur. Ma peau reste désaltérée, raîche mais surtout confortable et éclatante. Très peu de crèmes vous donnent cet effet des nos jours (pourtant beaucoup de mots similaires se trouvent au dos des flacons)…  Pour celles qui sont intéressées par la Crème Désaltérantes Clarins, ne vous inquiétez pas, elle existe pour tous les types de peaux. Peaux grasses, sèches, normales à sèches etc…. Une gamme réellement rafraîchissante qui fait beaucoup de bien à la peau. La crème désaltérante est un MUST HAVE. Je ne sais même pas si il existe une mauvaise remarque ou commentaire sur cette dernière. Par curiosité, j’irai chercher !

LES PEAUX SÈCHES, Singapour ou même Douala tant qu’à faire (même si je ne recommande pas Douala ahaha le climat ici traumatise) sera votre idéal climatique beauté. Avec ces 80% d’humidité et une moyenne de température à 32°.  Le climat tropical est pour vous. La peau sécrète du sébum et vous transpirez davantage pour permettre à votre corps de réguler sa température globale. On pourrait penser que vous perdez de l’eau (vu que vous transpirez davantage) et que la peau se déshydrate. Mais d’un, le secret et de boire beaucoup, et deux, il fait tellement humide à Singapour que vous n’aurez même pas le temps de crier « sécheresse » ! Cela peut arriver que votre peau se mette à briller. N’hésitez pas à appliquer quelques gouttes d‘huile sèche sur votre visage le matin ou au coucher. Oui oui, les huiles sèches sont en majoritairement sébo-régulatrice. Elles ont comme avantage d’être très bien absorbées par la peau. (Un must lorsqu’on a également la peau mixte. Quoique même les peaux grasses peuvent ne pas s’en priver).

Ma peau à Singapour

Resilience Lift de Estée Lauder ou encore Orchidée Bleue de Clarins sont mes préférées sur le marché. En les faisant pénétrer dans la peau, elles protègent de la déshydratation. Ainsi, l’épiderme n’aura plus l’impression de perdre de l’eau à cause de la chaleur, et n’aura plus besoin de surproduire du sébum donc, terminé la brillance..

Resilience Lift de Estée Lauder

0
2 Responses
  • Florence
    juin 5, 2017

    Chère Madame
    Merci pour votre article.Je voudrais savoir si vous pouvez me donner l’adresse de la Société kenyane qui vend les produits Moringa et si je peux les trouver à Paris et dans quel magasin

    • V.
      juin 6, 2017

      Bonjour, je vous invite à taper Moringa dans la barre de recherche de mon blog, il y a un article très complet dessus.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *