L’égalité de droit face à l’amour au Cameroun by Irène Major

by

Je vous avais présenté Irene Major il y a quelques mois pour mettre en lumière le profil d’une Dame atypique au caractère bien trempé. Si notre profil précédemment illustré mettait sur le devant de la scène son goût pour les belles choses et surtout la mode, il restait tout de même certain que, « The Queen of Igress » ne cachait pas sa doctrine de vie qui met l’humanité au premier plan de ses priorités.

Philanthrope, Irène Major laisse sa vie princière et retrousse ses manches, avec l’ultime conviction de mettre sa pierre à l’édifice pour une cause qui lui tient à coeur : la «lutte mondiale pour l’égalité».  C’est porté par sa détermination qu’elle met en place un mouvement fédérateur : GAY IN AFRICA (GIA) ainsi qu’une campagne de sensibilisation : LET LOVE LIVE

GAY IN AFRICA

La femme au grand chapeau, féru de gants (à l’image de la Reine d’Angleterre) compte bien mener un lutte pour les droits des homosexuels en Afrique, plus précisément au Cameroun (sa terre natale). GIA a pour mission principale de faire bouger les mentalités encore trop fermées sur le sujet, mais également d’obtenir un soutien public outremer pour le changement des lois en travaillant à l’unisson afin d’éliminer l’homophobie en Afrique et LET LOVE LIVE !

Le Cameroun fait encore partie de cette majorité de pays relativement fermés lorsqu’il s’agit de la condition des homosexuels. Malgré les pressions internationales, le gouvernement Camerounais maintient la sanction pénale contre l’homosexualité. L’article 347-1 du code pénal en vigueur stipule que l’homosexualité est punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende 20 000 à 200 000 FCFA. Elle concerne « toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe ».

Belle initiative d’Irene Major avec qui j’ai eu le temps d’échanger sur le mouvement (et vous savez à quel point je supporte la cause LGBT). Après une discussion de fond sur le combat à mener (tout en attendant de partager avec vous l’interview dédiée à la cause), voici ce qu’il en ressort.

IRÈNE MAJOR

LES FAITS
Nous avons parcouru un long chemin, luttant pour l’amour et l’égalité dans le monde. Cependant, à partir de 2017, l’Afrique est l’un des continents les plus oppressifs du monde en ce qui concerne les droits des homosexuels.
Dans 34 pays africains, l’homosexualité est illégale. Des milliers d’hommes et de femmes font face à une discrimination, y compris l’emprisonnement et même la peine de mort, simplement parcequ’ils sont Gay.
LE COMBAT
L’homophobie augmente, faisant de l’amour un crime, souvent encouragé et protégé par des lois anti-gay.
Les crimes de haine, la stigmatisation sociale et la violence homophobe sont réels au possible en Afrique et rendent le continent dangereux pour la communauté LGBT. À l’exception de l’Afrique du Sud ( seul pays africain où le mariage homosexuel est reconnu), les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) en Afrique sont très limités.

LE LOGO de GIA

BONNES NOUVELLES
Les attitudes changent lentement et sûrement – Les générations plus jeunes en Afrique ainsi que la diaspora, les grands voyageurs et les scolarisés (majoritairement) se révèlent être plus tolérants envers les homosexuels par rapport aux Africains plus âgés et moins instruits.

MISSION GIA FOUNDATION
Leur objectif est de sensibiliser, d’arrêter le meurtre / abus et d’éduquer la population sur les droits de l’homme.

CAMPAGNE «LET LOVE LIVE»
GIA FOUNDATION a besoin qu’on se joigne au mouvement.
Il n’y a pas de place pour l’homophobie, le fascisme, le sexisme, le racisme ou la haine dans notre monde.
« Il est temps de changer la mentalité de nos gens, Let Love Live » – Irène Major

Arrêtez la haine et laissez l’amour vivre. Rejoignez la révolution et bannissez la discrimination.
#letLoveLive #gayInAfrica #oneWorld #humanRights #ireneMajor

Si le site internet est encore en construction http://www.giafoundation.net/, vous pouvez cependant prendre contact avec Irène Major pour d’avantages informations ici —-> Info@giafoundation.net

(Un interview avec Irène Major sera très prochainement disponible sur le blog).

Il y a de cela quelques années, il y avait eu quelques documentaires sur la cause gay au Cameroun. Permettez-moi de les mettre à l’ordre du jour afin de saisir au mieux la situation.

BORN THIS WAY Cameroun Documentary Trailer

Plus de personnes sont emprisonnées chaque année pour l’homosexualité au Cameroun que n’importe quel autre pays du monde. Avec un accès intime à la vie de deux jeunes Camerounais homosexuels, Born This Way trace un portrait vif de la vie quotidienne dans l’Afrique moderne. L’imagerie lyrique, l’homophobie dévastatrice, les visions de la culture américaine et le drame d’une salle cachée reflètent une histoire de ce qui est possible dans la lutte mondiale pour l’égalité. www.BornThisWayDocumentary.com

LET LOVE LIVE
Www.giafoundation.net

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *