Mon héroïne du jour a 11 ans !

by

11 ans et pourtant bien consciente de ce qui se passe autour d’elle. Nada mène un combat contre les mariages forcés et au travers d’une vidéo poignante, franche, et JUSTE, la jeune fille dit préfère «être morte» que d’être mariée de force.

Nada, jeune Yéménite crie sa colère à visage découvert au travers d’une vidéo qui j’en suis certaine ouvrira la porte à la sensibilisation de son combat sur la Toile. Cette jolie petite fille est partie de chez ses parents dans l’espoir de vivre ses rêves. Que peut-on lui reprocher ? Son courage me donne la chair de poule. Je suis admirative !

Nada-11-ans.-Son-combat-contre-les-mariages-forces_article_landscape_pm_v8Depuis le 8 Juillet (date à laquelle cette vidéo a été posté), ce discours fait en arabe et traduit dimanche dernier par l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (Memri), dévoile une jeune fille au caractère bien trempée. Elle a des rêves, veut devenir une stars, venir en aide aux enfants… Et crie AU SECOURS de celles qui comme elles sont promises à des vieux dégueulasses qui « brisent leurs rêves ». Elle garde la tête haute tout le long de la vidéo et pourtant les larmes sont aux bords de ses beaux yeux qui se battent pour la liberté !

«C’est vrai que je me suis échappée de ma famille. Je ne peux plus vivre avec eux. (…)  Je veux vivre avec mon oncle», dit-elle. «J’ai porté plainte contre ma mère à la police, . Je leur ai dit que j’avais 11 ans et qu’elle avait voulu me marier de force. Je n’aurais pas eu de vie, ni aucune éducation. N’ont-ils aucune compassion? Quelle sorte d’éducation ont-ils reçu?», «Ils ont menacé de me tuer si j’allais retrouver mon oncle. Quel genre de personnes menacent de tuer ses propres enfants?», «Est-ce que ça vous aurait rendu heureux de me marier de force?»

CLIQUER SUR L’IMAGE POUR VOIR LA VIDÉO

Capture d’écran 2013-07-23 à 19.41.15

«Certains enfants se jettent à la mer»

Consciente de sa chance de pouvoir compter sur le soutien de son oncle, elle n’hésite tout de même pas à préciser que ce n’est pas le cas de nombre d’autres enfants, qui n’ont que la soumission ou la mort comme issue. «J’ai réussi à résoudre mon problème, mais d’autres enfants innocents ne peuvent pas résoudre le leur, et ils sont prêts à se suicider, ou à faire n’importe quoi qui leur vient à l’esprit. (…) Certains enfants ont décidé de se jeter à la mer, et ils sont morts maintenant.» Sa propre tante a préféré en finir que de continuer à subir son triste sort. «Ma tante du côté de ma mère avait 14 ans, raconte la pré-ado. Elle est restée mariée un an à son mari, puis elle s’est aspergée d’essence et elle s’est enflammée, poursuit-elle avec un ton beaucoup trop grave pour son âge. Elle est morte. Il (son mari) la battait avec des chaînes en métal. Il était saoul.»

En nous mariant, «ils tuent nos rêves».

«Quand j’ai entendu parler du marié, j’ai paniqué. Nada n’avait même pas 11 ans, elle avait exactement 10 ans et 3 mois, précise l’oncle. Je ne pouvais pas les laisser détruire son avenir, d’autant plus que sa tante a été forcée de se marier à 13 ans, et s’est immolée.» «J’ai appelé le marié et lui dit que Nada (…) ne portait pas le voile», que ça ne changerait pas «parce qu’elle l’a choisi. Je lui ai aussi dit qu’elle aimait chanter.» Et son plan a fonctionné à la perfection. L’homme qui devait épouser Nada a renoncé sous prétexte qu’elle était beaucoup trop moderne. Peu de temps après, les parents de Nada ont essayé de trouver un subterfuge en prétendant vouloir la voir…rapidement, la fillette découvre qu’ils veulent en fait lui organiser un autre mariage, et ont cherché à l’éloigner de son oncle pour mieux la « posséder ». Nada s’est rebellée puis enfuie de chez ses parents.

«Allez-y, mariez-moi, leur lance-t-elle à la fin de la vidéo. Je me tuerai.»

«Je ne retournerai pas vivre avec eux, promet-elle. Ils ont tué nos rêves, ils ont tout tué à l’intérieur de nous. Il ne reste plus rien. Il ne reste plus d’éducation. C’est criminel, c’est simplement criminel».

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *