2. Comment être une épouse respectable.

by

Si vous avez raté le premier volet de mon étude du livre  » Comment être une vraie Lady », retrouvez mon article ICI 

Aujourd’hui je l’ai le chapitre « Une épouse respectable ».

photddfo

Alors la première ligne est « qui dit enfant dit époux » permettez moi de rappeler que cela n’est pas forcément obligatoire (mais j’avoue, ils finissent par le préciser plus bas).

« Toutefois, la lady, aimant les traditions, aura souvent à coeur de se marier afin de vivre dans une union légale qui laissera cependant toute sa liberté. La lady n’est pas une femme que l’on peut enchaîner ». Euuhhh Ok, donc si je comprends bien, certaines préfèrent la soumission, la baston et le reste…

Alors 3 règles s’appliquent à la LADY

1 LE RENDRE FIER

2 LE SECONDER

3 ÊTRE DISPONIBLE POUR LUI

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Allons dans les détails :

1 LE RENDRE FIER : « On peut sans peine que tout homme sera fier d’être aux côtés d’une femme aussi exceptionnelle que la lady, et cel d’autant plus qu’elle ne se laisse pas courtiser. Elle ne laisse même pas supposer à un autre homme qu’il a une quelconque chance avec elle…………. L’époux aura également de nombreuses occasions d’être fier de sa femme, de l’éducation qu’elle donne aux enfants, mais aussi de son charisme, de son élégance et de sa conversation…..Elle ne sera pas dépendante et n’acceptera pas qu’il soit dépendant d’elle, autant sentimentalement que physiquement ou financièrement« ….. Ahahah ils précisent légèrement (en jouant sur les mots que la lady sera indépendante financièrement. Parceque, à moins que je lise mal, à aucun moment on ne nous parle de la fierté professionnelle que l’homme peut avoir face à la lady. On parle d’éducation, de beauté et de tenue. Mais quand ils disent « n’acceptera pas qu’il soit dépendant d’elle, autant sentimentalement que physiquement ou financièrement », parlent-ils vraiment d’une indépendance financière bilatérale ?

2 LE SECONDER : « Une lady ne peut épouser qu’un gentleman et celui-ci partage toutes les tâches avec elle ; au besoin, il en fait davantage, son bonheur étant de la rendre heureuse. La lady le lui rend bien, en étant de bon conseil et attentive à ses humeurs, à ses rêves, ses envies, ses passions……La lady aime les hommes aussi admirables qu’elle……La lady seconde également son époux dans les moments difficiles de leur vie. Elle ne met pas en doute sa parole et le croit lui, contre les autres au besoin. Son soutien est sans faille, elle ne le juge pas, ne le critique pas.…. » tout ce que je lis sur ces dernières phrases sont qu’il faut être FAKE FAKE & MORE FAKE !

3 ÊTRE DISPONIBLE POUR LUI : « si son époux le lui demande, la lady sera à ses côtés chaque fois qu’il en ressentira le besoin, que ce soit pour une raison professionnelle (l’accompagner à un dîner ou gala) ou familiale…..L’époux sait qu’il peut compter sur sa femme en toutes circonstances et réciproquement. » Donc en gros, la lady n’a pas de vie publique professionnelle, elle suit son mari les yeux fermés, n’est là que pour lui, et surtout sans le contredire. Ah oui, elle se fait belle pour les galas. OK

Je suis assez déçue de ce chapitre qui ne m’apprend strictement rien et, qui fait presque de la femme un constant stéréotype.

Hate de lire « UNE MERE EXEMPLAIRE » & « UNE MAÎTRESSE RÊVEE » !

0
2 Responses

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *