Existe-t-il des conservateurs naturels & sont-ils meilleurs pour la peau ?

Existe-t-il des conservateurs naturels & sont-ils meilleurs pour la peau ?

On m’a posée cette question et c’était une grande colle. Du coup, quelques recherches plus tard, me voici avec une réponse…

En principe, toute substance peut provoquer une réaction allergique chez un consommateur prédisposé, qu’elle soit synthétique ou naturelle. Cela vaut également pour les conservateurs.

Actuellement, environ 50 substances sont autorisées dans toute l’Europe pour la conservation des produits cosmétiques, dont presque toutes sont des substances synthétiques. Pour chacune de ces substances, des tests approfondis doivent être effectués avant de pouvoir être approuvés par un comité scientifique indépendant. Les cosmétiques naturels peuvent être stabilisés grâce aux synergies d’extraits de plantes, de produits naturels et d’huiles essentielles comme par exemple l’extrait d’écorce blanche, la lavande bio et l’alcool non dénaturé.

Beaucoup d’huiles essentielles sont antimicrobiennes et peuvent donc être utilisées comme conservateur : le romarin et la sauge sont par exemple très connus pour ces propriétés.

En outre, les acides qui sont naturellement présents dans les baies, les résines, les feuilles et les fruits peuvent aussi être utilisés, comme par exemple l’acide sorbique qui ne modifie pas l’odeur d’un produit cosmétique, l’acide salicylique également utilisé pour soigner les rhumatismes ou l’acide benzoïque, une huile essentielle cicatrisante. Ce type de conservation est bien toléré par la peau et est également utilisé dans les aliments, sauf pour l’acide salicylique.

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.