LA MARCHE ROSE pour lutter contre le CANCER DU SEIN | Douala

by

Ce 14 octobre 2017 s’est tenu la première édition de « La Marche Rose » à Douala. Cette initiative plutôt novatrice dans la ville a été mise en place afin d’informer, prévenir et sensibiliser un maximum d’hommes, de femmes et d’enfants sur le Cancer du sein.

Comme vous le savez (je l’espère), le mois d’Octobre : Octobre Rose, est un mois consacré à la sensibilisation de cette maladie qui reste encore bien trop ravageuse chez la femme…

MARCHE ROSE DOUALA

Cet évènement était payant (5000 cfa pour une simple participation ou 10 000 cfa pour des t-shirt « La marche Rose » ainsi que bouteilles d’eau) si ma mémoire est bonne (je ne sais plus trop). Le but était de collecter suffisamment de fond afin de permettre non seulement de sauver des vies par une prise en charge immédiate des malades, mais aussi de redonner le sourire à beaucoup de victimes du cancer du sein.

Oui, je sais, l’événement est passé (d’ailleurs cela fait bien longtemps que mon article est prêt). En revanche, j’ai tellement changé de ville et été prise par la dynamique de Lagos et ses événements, que j’ai oublié de parler de la marche rose ! Comme je souhaite tout de même garder une traçabilité, eh bien je partage l’article maintenant !

Mieux vaut tard que jamais nan ?

LA MARCHE ROSE DOUALA

Au programme de cette journée :

La Marche Rose de 5,5 km (qui reste symbolique) parce qu’à dire vrai, c’était plus une petite promenade à pieds. Pour les grands sportifs c’était presque la « pause déjeuner ».


Une séance de dépistage

Un brunch

Une séance de zumba

Une chasse au trésor

LA MARCHE ROSE DOUALA

LA MARCHE ROSE DOUALA

Très très belle initiative qui paraîtrait banale en France mais qui est une première au Cameroun. Je ne peux que saluer les partenaires, les organisateurs, le corps médical venu pour l’occasion, le staff de sécurité et bien entendu les participant.e.s.

Je ne vais pas vous mentir, après la marche, ma mère et mois sommes parties. La séance de dépistage nous l’avions faite quelques semaines avant chez nos médecins, le brunch on pouvait s’en passer, la zumba aurait été avec plaisir mais, ma mère devait filer au boulot et moi chez Vidal pour peaufiner ma collaboration de sandales & co…

LA MARCHE ROSE DOUALA

Cependant j’ai vraiment apprécié marcher pour une cause qui est mienne (nous sommes quelques part des futures malades), en l’honneur de celles qui mènent le combat, celles qui y ont laissé leur vie, les familles des malades et plus simplement en tant que humaine et concernée.

Ce petit article bien court pour motiver les hommes et les femmes de mon entourage et bien plus encore, de mener les mêmes combats. L’union et l’espoir restent à ce jour nos meilleures armes.

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *