Question beauté: Quels sont les ingrédients les plus efficaces dans les soins anti-âge ?

by

La peau est soumise à son propre code de vieillissement – à un certain moment, la peau change, elle se dessèche et devient plus exigeante.

Dans le tissu sous-cutané, les céramides et les tissus graisseux commencent à fondre – la peau devient plus fine. Le tissu conjonctif perd environ 20 % des fibres de collagène et, ainsi, la capacité de rétention d’eau s’amoindrit. Les glandes sébacées sont moins actives, la peau devient plus fragile. La pigmentation se modifie à la suite de changements hormonaux, les taches de vieillesse apparaissent. Pour cette raison, les ingrédients les plus efficaces sont ceux qui sont adaptés aux besoins individuels de la peau.

L’acide hyaluronique, l’extrait de thé blanc bio, le gel d’aloe vera bio, l’huile de jojoba bio ainsi que les agents hydratants naturels issus du blé offrent à la peau une hydratation intense et plus de rebondi. Le thé blanc bio et la coenzyme Q10 stimulent les fonctions de la peau. L’huile de karanja ainsi que l’huile d’olive bio, le beurre de karité bio et l’huile d’amande bio apportent à la peau un soin riche et la protègent. L’extrait de Cova Btrox tonifie la peau. La vitamine C, associée à l’huile de karanja, assure une protection cellulaire naturelle et combat les radicaux libres.

Les nouvelles générations de soins anti-âge sont des produits qui traitent en priorité le relâchement cutané de la peau, et qui comblent les rides et ridules, mais ils répondent de manière plus globale aux objectifs de belle texture de peau, plus ferme et dense, et surtout d’éclat du teint (anti-tâche).

Pour cela il est important d’associer des actifs de correction immédiate pour un effet visible instantané (tenseur, éclat) à d’autres ingrédients anti-relâchement dont les effets se prolongent dans le temps. C’est la synergie de ces actifs en concentration objectivée qui assurent l‘efficacité d’un soin. De nombreuses innovations, ont permis aux laboratoires de proposer des ingrédients qui agissent au niveau de l’épiderme, et en profondeur au niveau du derme, en stimulant la production de collagène et d’élastine. La vitamine C, l’acide hyaluronique de différents poids moléculaire et les peptides sont les plus connus mais de nouvelles molécules obtenues par biotechnologie aux résultats prouvés apportent une efficacité optimale ciblée.

Je recommanderais 3 types d’ingrédients en soin anti-âge :

La première catégorie est celle des hydratants, en particulier l’acide hyaluronique (soit la première génération, soit encore mieux la 3eme génération développée depuis quelques année pour repulper le derme – il sera marqué DISODIUM ACETYL GLUCOSAMINE PHOSPHATE).

En complément de l’acide hyaluronique, des sucres à longue chaine issus de plantes telles que le Tamarin donne une parfaite hydratation à la peau et préviennent son vieillissement.

La deuxième catégorie d’ingrédients anti-âge est les antioxydants. Parmi eux les stars sont la vitamine C et E, et le thé vert et le resvératrol. Ces étoiles de la cosmétiques sont peu à peu remplacées par de nouvelles génération d’antioxydants qui peuvent libérer leur puissance anti–radicaux libres tout au long de la journée (vous les trouverez sous les noms CAFFEYL GLUCOSIDE ou POLYDATIN GLUCOSIDE sur les emballages).

Enfin les peptides font partie des actifs les plus puissants à ce jour. Il en existe une très grande variété, et leur nom sur les emballages est facile à identifier (OLIGOPEPTIDE, HEXAPEPTIDE). Un des derniers mis sur le marché montre même une efficacité contre la pollution et les rides des femmes fumeuses (HEXAPEPTIDE 48).

1

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *