Estée Lauder – Annonce sa nouvelle égérie internationale.

by

La marque Estée Lauder annonce aujourd’hui qu’elle a signé avec Kendall Jenner, la nouvelle star de la mode et la nouvelle sensation des médias sociaux. Kendall apparaîtra dans les publicités digitales, TV et print et jouera un rôle actif dans la création de contenu social media qui sera diffusé sur les chaînes Estée Lauder aussi bien que sur la sienne.

Behind the scenes on an Estée Lauder ad shoot with Kendall Jenner. Photo courtesy of Estée Lauder

« Backstage d’une campagne publicitaire Estée Lauder avec Kendall Jenner. Photo fournie par Estée Lauder ».

 

La vérité est que Estée Lauder m’a un peu déçu. Si Jane Hertzmark Hudis, Global Brand President, Estée Lauder justifie son choix par :

« Elle est l’instagirl ultime, et nous sommes tellement enthousiastes de bénéficier de son image, sa voix, son énergie et son pouvoir extraordinaire sur les réseaux sociaux pour présenter Estée Lauder à des millions de jeunes femmes à travers le monde. »

Moi je mets simplement en évidence 3 grosses impressions :

1 – Elle est bien trop jeune pour représenter une marque qui parles aux FEMMES et non aux jeunes filles.

2 – Elle n’a aucune crédibilité face à cette entreprise aux valeurs solidaires et à l’image forte.

3 – Je suis désolée mais je n’arrive à associer a aucun moment « Kardashian » « Jenner » et « Estée Lauder ».

« En faisant le pont entre la mode, le divertissement et le social media, Kendall est une beauté moderne qui représente une nouvelle génération de femmes qui vivent, respirent et partagent la beauté, la mode et leur vie tout au long de la journée et de la semaine, dans leurs propres termes, et d’une façon visuellement captivante » déclare à nouveau Jane Hertzmark Hudis,

D’accord, Kendall a un nombre stupéfiant de followers sur ses réseaux sociaux, plus de 30 millions de fans à travers Instagram, Twitter et Facebook, la plaçant mannequin numéro un sur les réseaux sociaux avec une audience internationale qui ne cesse de croître rapidement. Cette année, Kendall a également vécu une percée fulgurante dans la sphère beauté et mode, marquée par la signature du contrat avec Estée Lauder mais aussi par une série mode de 13 pages dans le numéro de décembre du Vogue américain, photographiée par Patrick Demarchelier. MAIS CELA RESTE UN NON POUR MOI !

Je dois tout de même « féliciter » le travail de cette jeune femme qui se donne les moyens (même si cela est servi sur un plateau d’argent) à réaliser ses rêves. C’est beau à voir et le bonheur est quelque chose qu’on n’enlève pas à coup de marteau. Je ne vais donc pas trop plomber l’ambiance. C’est sincèrement le seul point positif dans tout cela. Le reste est une grosse erreur de la marque (pour ma part). Maintenant si la marque veut attirer plus de consomatrices jeunes, EXCELLENT CHOIX (je retire même mes lignes précédentes).

Ce qui importe tout de même est que la jeune femme semble être très fière de cette collaboration et en parle avec beaucoup d’entrain.

« C’est comme un rêve de représenter une marque de beauté si iconique – c’est un honneur incroyable et qui rend assez humble » déclare Kendall Jenner. « J’ai été mise dans la confidence quand j’étais en backstage de la Fashion Week de Paris, et pendant tout ce temps j’ai dû garder cette information secrète. Je suis tellement excitée de le partager maintenant et de faire partie d’Estée Lauder. »

 

0
0 Responses

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *