Kerry Washington et son modèle, Judy Smith !

by

La véritable Olivia Pope, c’est elle. Judy Smith, 55 ans, est celle qui a inspiré à Shonda Rhymes l’héroïne de Scandal (jouée par Kerry Washington). Elle fut assistante et attachée de presse du président George Bush Sr. jusqu’en 1992. Elle a ensuite poursuivi sa carrière dans le privé en devenant une experte en gestion de crises. Sa cliente la plus célèbre ? Monica Lewinsky. Consultante de la série, elle en est accessoirement la co-productrice exécutive. Scandal est donc beaucoup plus crédible qu’on ne le pense… jusqu’à un certain point.

10639365_733803040025524_4450649722003599337_n[1]

Il y a quelques jours, à l’occasion d’une conférence sur l’art et le commerce, Judy Smith est revenue sur l’origine de Scandal et comment Shonda Rhymes lui a « vendu » son projet. « Elle m’a dit, ‘je pense que je vais créer un personnage qui a une relation avec le Président’. Je lui ai dit, ‘oui, bien sûr, vous savez que j’ai été attachée de presse du Président Bush, on a travaillé sur plein de choses ensemble, la démission de Gorbatchev, les émeutes à Los Angeles, et bien d’autres’. Elle m’a répondu, ‘oui, mais je pense à tout autre chose. Une intrigue où vous seriez très proches.’ ‘OK, on se parle régulièrement, on a une excellente relation’. ‘Oui, mais en fait, je parle de sexe…’ ‘Avec le Président !!??’ Comme tout bon gestionnaire de crise, je me suis dit qu’il fallait que je prévienne le Président Bush pour lui expliquer la chose avant que quelqu’un d’autre ne le fasse. »

Judy Smith a donc appelé son bureau mais l’ancien chef d’État n’était pas disponible. Sa chef de cabinet l’a cependant rassurée, « Oh,a parler de la série, il est tout excité à l’idée de voir ça ! Il est tellement fier de vous, il a hâte ! » George Bush Sr. l’a rappelée un peu plus tard et comme, cette fois-ci, c’est elle qui n’était pas disponible, il lui a laissé un message… plein d’humour :  « Vous aime. Vous veux. Vous m’avez abandonné. Ah, au fait, c’est l’ancien leader du monde libre. Appelez-moi. » Judy Smith a donc rappelé à son tour et lui a dit, « voilà, c’est pour cela qu’il faut que je vous parle. (…) Il m’a dit : ‘Je vais confirmer notre liaison.’ ‘Quelle liaison !!?? On n’a pas eu de liaison !!?? ‘ ‘Il y a des jeunes gens qui travaillent avec moi dorénavant. Ils me disent que je dois rester dans le coup, que c’est bon pour ma réputation.’  ‘Quelle réputation ? Vous avez presque 90 ans. De quoi parlez-vous ?' » Judy en rit encore.

AP_olivia_pope_judy_smith_bush_nt_131111_16x9_608

Source texte : Elle

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *