Black History Month : Alice Coachman

by

Désolée, je suis une élève peu assidue ces derniers temps… J’ai sauté quelques jours du Black History Month, mais aujourd’hui j’en profite pour vous présenter notre héros du jour : Alice Coachman, première noire à remporter la médaille d’or aux Jeux (ceux de Londres en 1948). Elle était spécialiste du saut en hauteur. coachman_aliceAlice Coachman est née le 9 novembre 1923 à Albany (Georgie), dans une famille pauvre de dix enfants. Elle passe son enfance dans ce Sud profond marqué par la ségrégation raciale, et la difficile condition de sa famille la contraint à travailler dans les champs de coton tout en allant à l’école. Passionnée de sport, elle pratique l’athlétisme et plus particulièrement le saut en hauteur ; mais les petits moyens de sa famille ne permettent pas de lui offrir un quelconque équipement et elle doit sauter pieds nus. En 1939, sautant toujours pieds nus, elle bat pourtant le record scolaire et universitaire du saut en hauteur de l’Amateur Athletic Union (A.A.U.), ce qui la fait connaître. Il s’agit de la première de ses dix victoires consécutives dans le concours de saut en hauteur des Championnats de l’A.A.U. en plein air, succès auxquels elle ajoutera trois titres en salle. coachmanMais Alice Coachman ne brille pas seulement en saut en hauteur : elle se distingue également dans les courses de sprint et est une excellente joueuse de basket-ball. Étudiante au Tuskegee Institute, en Alabama, de 1940 à 1946, elle remporte également des titres lors des Championnats nationaux d’athlétisme sur 50 mètres et 100 mètres, ainsi que dans le relais 4 fois 100 mètres. Arrière de l’équipe de basket-ball de Tuskegee, elle participe aux trois victoires consécutives de cette formation dans le Championnat universitaire.

Diplômée, Alice Coachman poursuit son cursus à l’Albany State College, en Georgie. Elle continue de s’entraîner avec assiduité pour les compétitions de saut en hauteur, perfectionnant son style très personnel qui mêle les techniques du saut sans élan et du rouleau californien. Elle obtient sa sélection pour participer, en 1948, aux premiers jeux Olympiques d’été de l’après-guerre. Durant cette édition, sa compatriote Audrey Patterson, médaillée de bronze dans le 200 mètres, devient, le 6 août, la première sportive noire à monter sur un podium olympique. Le lendemain, la finale du concours de saut en hauteur se résume à un duel entre Alice Coachman et la Britannique Dorothy Tyler : l’Américaine franchit 1,68 mètre dès son premier essai, la Britannique passe la barre à sa deuxième tentative ; la victoire échoit donc à Alice Coachman, qui devient la première Noire championne olympique et est la seule athlète américaine médaillée d’or de ces Jeux de Londres.

À trente-cinq ans, Alice Coachman met un terme à sa carrière sportive après ce triomphe olympique. Source : universalis

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *